Nouvel essai

13 mars 2011

Nouvel essai

Il faut croire que j’aime me frotter aux grandes dames de la polymère, même si ce n’est jamais très flatteur pour mes réalisations. Mais c’est ma façon de progresser, donc je persévère.

 

Alors cette fois-ci c’est du côté de Ronna Sarvas Weltman que je me suis tournée, et il en est sorti 2 pendentifs. je pense que j’en referai car j’ai apprécié la technique et je suis contente du resultat.

Je pense aussi acquérir son livre prochainement, il y a certainement des trucs interessants à connaitre et qui m’échappent.

 

260

 

256

255

 

 

 

 

259

257

 

Porte-clé toupie

13 mars 2011

Porte-clé toupie

On ne se refait pas.

J’ai beau dire « stop, plus de marron », j’y retourne quand même.

Mais cette fois ce n’est pas de ma faute, on m’y a poussé. Si, si, c’est vrai !

C’est une commande. Je ne pouvais pas refuser, vous êtes d’accord avec moi ?

Maintenant j’espère qu’il conviendra, sinon je vais être forcée de retourner patouiller mes pâtes marrons…

 

La contrainte : gros porte-clé, facile à attraper au fond d’un sac, à l’aveugle, dans les marrons et cuivre.

 

251

 

252

Collier boules

13 mars 2011

Collier boules

Un collier parfait pour aller travailler.

Je l’imagine bien avec un chemisier et un tailleur.

 

 

Acrylique, perl-ex, feuille d’argent, transparence et brillance se combinent dans ces perles.

247

Une commande spéciale

11 mars 2011

Une commande spéciale

Voilà un bon moment j’avais fait ceci :

 

014

Un des donut est enfin sorti de ma boîte à chaussure et se retrouve au cou d’une jeune femme.

Mais cette dernière voulait une paire de boucles d’oreilles à assortir.

Alors j’ai patouillé en essayant de retrouver les mêmes teintes.

Et voilà ce que ça a donné :

 

 

J’espère qu’elles lui  plairont!

 

 

 

 

 

 

Echange entre fimoteuses!

07 mars 2011

Echange entre fimoteuses!

Après une erreur de manipulation dans ma commande du magazine bleu From polymère to art, j’ai retrouvé deux exemplaires identiques dans ma boîte à lettres.

Je me suis d’abord demandé ce que j’allais bien pouvoir faire du second magazine, et j’ai eu l’idée de proposer un échange.

C’est Véronique qui a été interessée par cet échange.

Si je vous en parle maintenant c’est parce que j’ai été tellement gâtée que je ne résiste pas à la tentation de vous montrer tout ce que Véronique m’a envoyé.

 

Encore un grand MERCI à toi, Véronique.